Declic Violence

AIDE À LA PRISE EN CHARGE DES VIOLENCES CONJUGALES ENVERS LES FEMMES EN MÉDECINE GÉNÉRALE

Les attentes des victimes

Leurs attentes envers leur médecin sont nombreuses...

COMPRENDRE les points essentiels :

C'est un problème universel et complexe.

Il ne s'agit pas seulement de violences physiques.

Il est question de pouvoir et de contrôle.

Les conséquences affectent la famille entière.

C'est une situation chronique nécessitant une prise en charge sur le long terme.

UN BESOIN D'AIDE CONSTANT mais des besoins qui diffèrent selon la situation.

Les besoins changent au fil des étapes qui jalonnent le parcours d'une victime de violence. Elles n'attendent pas la même attitude du médecin si :

- elles sont dans le déni.

- elles ont conscience du problème mais ne se sentent pas prêtes à en parler.

- le problème a été abordé mais qu'elles ne sont pas prêtes à quitter la relation.

- elles consultent juste après un acte de violence ou encore une fois qu'elles ont quitté physiquement le conjoint violent.

Pour en savoir plus

UNE ATTITUDE ADAPTEE : ouverte, empathique, encourageante, à l'écoute, en respectant les décisions de la victime, sans juger, sans être directif.

UN ENVIRONNEMENT APPROPRIE : confidentiel

DES ACTIONS AU SEIN D'UNE PRISE EN CHARGE INDIVIDUALISEE :

Établir une relation de confiance.

Aborder la question des violences.

Assurer un suivi (continuité des soins).

Orienter vers les ressources spécialisées.

Informer et Conseiller.